Skip to main content

Qu'est ce qu'un météoroïde?

Un météoroïde est un objet solide se déplaçant dans l'espace interplanétaire, d'une taille considérablement plus petite qu'un astéroïde et considérablement plus grande qu'un atome. Les météoroïdes se déplacent autour du Soleil sur diverses orbites et à des vitesses allant de 11 à 72 km / s. Parfois, leurs orbites entrent en collision avec la Terre et pénètrent dans notre atmosphère. La plupart des météorites sont de minuscules morceaux de poussière.

Qu'est-ce qu'un météore?

Une météoroïde est donc une particule de débris dans le système solaire. Le phénomène visible qui résulte du passage d'un météoroïde dans l'atmosphère s'appelle un météore. Ils sont également appelés «étoiles filantes». Il se produit généralement entre 120 et 80 km d'altitude.

Qu'est-ce qu'un météorite?

Si un météore atteint le sol, on l’appelle météorite.

Une météorite est un résidu solide du météoroïde qui a survécu au passage dans l’atmosphère terrestre et qui est tombé au sol. Il est considérablement plus petit que la taille du météoroïde initial. Seuls les gros météoroïdes peuvent donner naissance à des météorites qui sont donc assez rares.

Pluie de météores: définition

La plupart des météores peuvent survenir à tout moment et dans n'importe quelle direction. Ils appartiennent à ce qu'on appelle les météores sporadiques. Leur origine est principalement liée aux astéroïdes. Ils constituent la majorité des météores tombant dans l'atmosphère terrestre.

Cependant, il existe une deuxième population de météores associée à la poussière libérée le long de l'orbite d'une comète. Lorsqu'une comète s'approche du Soleil, elle se réchauffe et libère des grains de poussière le long de son orbite. Si la Terre traverse l'orbite de cette comète, elle passe tous les ans en même temps dans un nuage de particules de poussière qui produit une pluie de météores.

En raison d'un effet géométrique, tous les météores appartenant à une pluie de météorites semblent provenir d'un point du ciel appelé le radiant. Chaque pluie de météores porte le nom de la constellation à laquelle appartient ce point. Par exemple, le radiant des Perséides est situé dans la constellation de Persée.

«Étoile filante» vue de l'espace, image prise lors de la pluie de météores des Perséides (2011) par l'astronaute Ron Garan (Crédits NASA/Ron Garan)
Pluie de météores, credits Darryl Van Gaal.
Différence entre météore, météoroïde et météorite