Skip to main content

La Terre peut connaître des phénomènes climatiques violents, tels que des tempêtes de neige ou des orages. Dans l’espace, d’autres types de tempêtes peuvent se produire.

On les appelle « tempêtes solaires ». À l’instar de leurs équivalents sur Terre, elles peuvent elles aussi engendrer des problèmes pour l’homme, notamment parce que nous dépendons beaucoup des technologies satellitaires. En temps normal, l’incidence de ces tempêtes solaires se limite aux systèmes en orbite, mais dans certains cas extrêmes, les effets peuvent se propager jusqu’à la Terre.

Météo spatiale: définition

La météo spatiale fait référence aux conditions environnementales de la magnétosphère, de l'ionosphère et de la thermosphère terrestres dues au Soleil et au vent solaire qui peuvent influer sur le fonctionnement et la fiabilité des systèmes et services spatiaux et terrestres ou menacer les biens ou la santé humaine.

La météorologie spatiale traite de phénomènes impliquant le plasma ambiant, les champs magnétiques, les rayonnements, les flux de particules dans l'espace et de la manière dont ces phénomènes peuvent influer sur les systèmes fabriqués par l'homme. En plus du Soleil, des sources non solaires telles que les rayons cosmiques galactiques peuvent être considérées comme une météorologie spatiale, car elles modifient les conditions de l'environnement spatial près de la Terre.

Effets de la météo spatiale sur la Terre

Dans notre économie actuelle, de nombreux secteurs sont potentiellement affectés par la météo spatiale:

  • télécommunications spatiales
  • diffusion
  • services météorologiques
  • la navigation
  • distribution d'énergie
  • communications terrestres, en particulier aux latitudes septentrionales

Les effets de la météorologie spatiale sont observés sur la dégradation des communications, des performances, de la fiabilité et de la durée de vie des engins spatiaux.

En outre, l’augmentation des radiations dues à la météo spatiale peut accroître les risques pour la santé des astronautes participant à des missions spatiales habitées. Le secteur de l'aviation peut également subir des dommages aux composants électroniques de l'avion et des doses de rayonnement légèrement plus élevées à l'altitude de l'avion lors de grands événements météorologiques spatiaux.

Les effets des conditions météorologiques spatiales sur le sol peuvent inclure des dommages et une perturbation des réseaux de distribution d’énergie, une corrosion accrue des pipelines et une dégradation des communications radio.

La météorologie spatiale peut influer sur le fonctionnement et la fiabilité des systèmes spatiaux et terrestres.