Skip to main content
2020-11-20

La Station spatiale internationale a été assemblée en orbite, et aujourd'hui est le 22ème anniversaire du lancement du premier module de l'ISS "Zarya" (qui signifie "aube" en russe) dans l'espace (20 novembre 1998). Quelques semaines plus tard, le deuxième module "Unity" a été lancé et les deux modules ont été couplés ensemble, marquant la première étape de l'assemblage de cette station permanente, une coopération entre les nations pour propulser l'humanité dans l’ère de l'exploration spatiale par des humains.

Christian Muller, scientifique de l’IASB, a suivi cette l'entreprise dès le début et a été témoin du rôle de la Belgique dans la naissance du plus grand et seul satellite artificiel habitable :

En 1972, quand le président Nixon a annoncé l’approbation de la navette spatiale pendant la mission Apollo 16, nous pensions que ce nouveau véhicule rejoindrait une station spatiale permanente en orbite. Le programme SPACELAB démarré en 1976 et auquel l’IASB a participé était vu aussi comme une préparation de la science à effectuer sur une station spatiale.

Cependant, la NASA n’arriva jamais à assurer le financement d’une station permanente. Entretemps, à partir de 1987, notre Institut avait commencé une coopération avec l’institut de recherche spatiale russe IKI pour l’installation d’un instrument de recherche atmosphérique sur la station MIR, cette station russe préparait aussi une station beaucoup plus importante.

Les difficultés rencontrées par les deux agences spatiales et un nouveau contexte politique devaient amener la Russie, la NASA, l’ESA et l’agence spatiale japonaise à unir leurs forces pour la réalisation de la Station spatiale internationale. BELSPO, à l’occasion d’une présidence belge, a conduit les négociations pour l’ESA à Washington avec le support d’un scientifique de l’IASB détaché au cabinet du ministre. Ces accords amenèrent pour nous la présence de l’instrument SOLAR sur le module COLUMBUS sur l’ISS, et la création du B.USOC comme structure de support de l’ISS dans le cadre d’un réseau de l’ESA.   Nous savions aussi que d’autres astronautes belges allaient suivre Dirk Frimout dans l’espace.

Les lancements de ZARYA et de UNITY en 1998 ont marqué le début de cette nouvelle ère.

Assembly process of the ISS

 

News image 1
News image legend 1
Le 6 décembre 1998, les deux premiers modules de l'ISS, Zarya et Unity, ont été assemblés. Il a fallu plus d'une décennie pour assembler la station complète telle que nous la connaissons aujourd'hui.
Crédit: NASA
News image 2
News image legend 2
Lancement du premier module de l'ISS, Zarya, dans l'espace le 20 novembre 1998, marquant le début du processus d'assemblage.
Crédit: NASA