BIRA 50 jaar
Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English Zoeken

Aérosols et alertes aux éruptions volcaniques

Aérosols et alertes aux éruptions volcaniques

Les éruptions volcaniques peuvent éjecter des grands nombres de cendre (aérosols) et de gaz à l'état de trace tels que le dioxyde de soufre (SO2) dans l'atmosphère. Ces déchets peuvent avoir un impact considérable sur la sûreté du trafic aérien et sur la santé des personnes. La surveillance au sol est seulement effectuée pour un nombre limité de volcans: la plupart des volcans n<sub>e sont pas surveillés de façon régulière, en particulier les volcans lointains.
Volcano 2010

Les observations globales en temps réel du SO2 et des aérosols dérivés des mesures satellites peuvent donc fournir des informations complémentaires utiles pour évaluer l'impact possible des éruptions volcaniques sur le contrôle du trafic aérien et la sécurité publique.

Le Support to Aviation Control Service (SACS) fourni de façon opportune des données de SO2 provenant de différents instruments satellites.

Panache de fumée  (Eyjafjöll on 15 April 2010).

Impact des aerosols sur le rayonnement solaire entrant

Lors d'éruptions volcaniques, des composés soufrés sont injectés dans la stratosphère, et forment de fines gouttelettes d'une solution aqueuse et d'acide sulfurique (H2SO4).

A la suite de l'éruption, la taille et le nombre de ces particules évoluent, et une grande partie des aérosols retombent dans les couches inférieures de l'atmosphère. De ce fait, l'impact des aérosols sur la transmission du rayonnement peut varier de manière très importante, suivant que l'on se situe dans une période calme ou volcaniquement active.

Par exemple, on estime à environ 10% la perte de rayonnement solaire observée au niveau du sol et suite à la dispersion d'aérosols stratosphériques formés à la suite de l'éruption du Mont Pinatubo en juin 1991, alors que la perte liée à la présence d'aérosols était d'environ 0.1% en mai 1991.

Mount St. Helens erupts

 

Articles relatifs

 

Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
Link naar de Federale Portaalsite