BIRA 50 jaar
Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English Zoeken

Qualité de l'air

Quelques composés atmosphériques liés à la qualité de l'air

Le dioxyde d'azote (NO2), déjà connu comme étant une des principales causes du smog photochimique et des pluies acides, est aussi responsable de problèmes d'irritation de l'appareil respiratoire (il peut renforcer par exemple l'asthme, les bronchites chroniques, etc.) et à d'autres affections.

Ce composé gazeux est principalement produit lors de processus de combustion dans les centrales électriques et les moteurs de véhicules.

SO2Outre le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre (SO2) contamine également l'atmosphère inférieure. Alors que les éruptions volcaniques rejettent sporadiquement de très grandes quantités de ce gaz, la plus grande source de composés soufrés est l'utilisation de combustibles fossiles (charbon et pétrole à forte teneur en soufre) et les processus industriels (par ex. la fonte du cuivre).

Une fois rejeté dans l'atmosphère, ce gaz est oxydé en acide sulfurique. Celui-ci se combine rapidement avec de la vapeur d’eau pour former des fines gouttelettes, les aérosols sulfatés.

A l'échelle globale, la qualité de l'air semble se dégrader

La plupart des citoyens dans nos sociétés modernes sont conscients des dangers associés à la pollution de notre environnement. C'est probablement ce qui a conduit les pays industrialisés à changer leurs politiques et à gérer leurs émissions plus efficacement, de façon à maintenir une qualité durable de l'air.

Cependant, à l'échelle globale, la qualité de l'air semble se dégrader et la situation est particulièrement délicate dans de nombreuses villes des pays émergents où l'impact des polluants sur la santé prend des proportions alarmantes. Beaucoup de méga-cités des pays en développement souffrent  d'une forte pollution de l'air, en grande partie due à l'explosion du trafic automobile.

Retour à l'article principal La qualité de l'air

 

Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
Link naar de Federale Portaalsite