BIRA 50 jaar
Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English Zoeken
Nouvelles - 2012 Suivez-nous sur
Volge ons op Facebook en Twitter Volg ons op FacebookVolg ons op Twitter Volg ons op Facebook Volg ons op Twitter

 

Nouveaux instruments pour les mesures solaires en Antarctique

7 decembre 2012 - En 2007, la Belgique a commencé la construction d’une station de recherche zéro-émission en Antarctique: la station Princesse Elisabeth.

UV AntarcticaCette année, l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB) a déployé ses capteurs pyranomètres UV-B et UV-A  pour la mesure de l'irradiation solaire globale dans l'UV et dans le visible. Ces instruments ont été installés sur le toit Nord de la station, grâce à notre collègue de l’IRM sur place, le  Dr Alexander Mangold.

Elisabeth StationL’instrument, placé dans un conteneur étanche, devait être positionné très haut sur un support spécial afin d'accroître le champ de vision. Les observations ont commencés comme prévu le 1er décembre 2012.

Les données mesurées, disponibles sur : http://uvindex.aeronomie.be,  sont importantes pour nos recherches concernant la couche d'ozone stratosphérique qui protège la biosphère terrestre d’une grande partie du rayonnement ultraviolet émis par le Soleil. Une exposition prolongée aux rayonnements ultraviolets peut causer des dommages importants aux organismes vivants.

Plus de détails:

 

 

Portable Pwr supply installé dans la Station spatiale internationale

9 novembre 2012 - Ce mardi 6 novembre 2012, l'astronaute Aki Hoshide a installé et activé le Portable Pwr Supply (PPS) dans Columbus, le laboratoire européen de la Station spatiale internationale (ISS). Le PPS peut fournir la puissance à trois expériences en même temps, mais pour l'instant une seule y est connectée : le TriTel (télescope trois axes).

B.USOC Control RoomL’expérience européenne TriTel (Telescope trois axes), qui se déroulera pendant six mois sans interruption, a pour but de caractériser avec une grande précision l'environnement radiatif au sein du laboratoire Columbus. En effet, les niveaux de rayonnement peuvent influer sur la santé de l'équipage et cette expérience permet la détermination de valeurs très importantes pour l'équipage en vol spatial.

Au sol, le centre opérationnel belge, le B.USOC, est en charge du PPS. Le Portable Pwr Supply a une entrée de 124V et 3 sorties de 28V, ce qui est utilisé par la plupart des expériences et des ordinateurs portables. Chaque sortie peut être désactivée séparément, donc aucune interférence entre les différentes charges utiles qui y sont reliées.

 

 

La Semaine européenne de météorologie spatiale

30 octobre 2012 - Le « Solar‐Terrestrial Centre of Excellence » (STCE) organise une conférence de stature mondiale sur la météorologie spatiale. L’ « European Space Weather Week » (ESWW) est la grand‐messe annuelle pour tous les scientifiques, les utilisateurs et les personnes intéressés par la météorologie spatiale.

ESWWLa conférence met en contact tous les acteurs et les différentes facettes de la la météorologie spatiale: du scientifique à l’utilisateur, de la recherche pure aux applications pratiques. Sous le regard du monde politique, de l’opinion publique et de l’ESA et de la NASA, 300 intervenants du monde entier sont attendus pour débattre et
échanger leurs idées.

European Space Weather Week (ESWW),
5 – 9 novembre 2012, Bruxelles

 

 

Inauguration officielle de la station de mesure de l'océan Indien

29 octobre 2012 - Le 23 octobre 2012, une nouvelle station de surveillance a été officiellement inaugurée sur le mont Maido sur Île de La Réunion dans l'océan Indien (Photos).  

VenusL'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB) y utilise un spectromètre  infrarouge à transformée de Fourrier pour obtenir des informations uniques sur la composition de l'atmosphère. L'accent est mis sur l'ozone et les gaz qui jouent un rôle dans la chimie de l'ozone, ainsi que sur les émissions de gaz provenant de la combustion de la biomasse.

Le site du Maido est situé à 2203 mètres au-dessus du niveau de la mer.  L’avantage d’un site en altitude, au dessus de la couche limite, est que le degré d’interférence d’humidité et de pollution est moindre, ce qui optimise la qualité des mesures. Pour les mesures sur l'île de la Réunion, l'IASB travaille en collaboration avec LACy (OPAR). Le station fait partie du réseau mondial de détection des changements de la composition atmosphérique (NDACC).

Mesures au sol dans l’infrarouge (équipe IASB)

 

 

Le centre d’opérations spatiales belge (B.USOC) obtient la rotation de l'ISS

9 octobre 2012 - Pour la première fois, en décembre 2012, l’orientation de la  Station spatiale internationale (ISS) sera modifiée pour des objectifs scientifiques.

SOLARC’est le centre d’opérations spatiales belge, le B.USOC,  qui a réussi à obtenir ce scoop. Le B.USOC est responsable de la plate-forme solaire (SOLAR), attachée à l'extérieur du module européen Columbus.

SOLAR comporte trois instruments d'observation du Soleil, dont l'un, SOLSPEC, a été mis au point à l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB), en collaboration avec le laboratoire français LATMOS du CNRS.

Communiqué de presse

 

 

Une curieuse couche froide dans l'atmosphère de Vénus

3 Octobre 2012 - Venus Express a espionné une région étonnamment froide dans la haute atmosphère de la planète. Région tellement froide que le dioxyde de carbone pourrait s’y transformer en glace ou en neige.

VenusLa planète Vénus est bien connue pour son atmosphère épaisse de dioxyde de carbone et sa surface aussi chaude qu’un four. Elle est par conséquent souvent présentée comme la jumelle inhospitalière de la Terre.

Mais dans une nouvelle analyse basée sur les cinq années d'observations faites à l'aide du satellite de l’ESA, Venus Express, les scientifiques ont découvert une couche très froide dans l'atmosphère, à une altitude de 125 km au-dessus de la surface de la planète, avec des températures de l'ordre de -175 º C.

Article complet sur ESA Venus Express website (Anglais)

 

 

Space Week 2012

Space Week Logo24 Septembre 2012 - Il y a 20 ans, Dirk Frimout, premier astronaute belge, s’envola pour une mission spatiale «ATLAS1» à bord de la navette STS-45.

Du 24 au 28 septembre 2012 il invitera en tant que président de l’Euro Space Society tout l’équipage de la mission STS-45 en Belgique pour animer des conférences et des débats, durant la « Space Week 2012 ».

Dans ce contexte la Politique Scientifique (BELSPO) et l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB) organisent une session académique au Palais des Académies de Bruxelles le 25 septembre.

 

 

 

Lancement du satellite européen Metop-B

21 septembre 2012 - Le 17 Septembre, le deuxième satellite Metop a été lancé par une fusée russe Soyouz depuis la base deMetop Baïkonour au Kazakhstan. Metop-B assure la continuité de son prédécesseur, Metop-A pour le contrôle de l'atmosphère terrestre.

Sur le satellite, on trouve les instruments GOME-2 et IASI, utilisés par les scientifiques de l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB). Ces instruments permettent d’effectuer des mesures atmosphériques à l'échelle mondiale de l'ozone, des pluies acides, des éruptions volcaniques, ...

 

 

Couche d’ozone stabilisée, mais les régions polaires toujours en proie à la destruction

16 September 2012 - 25ème anniversaire du Protocole de Montréal : la couche d’ozone s’est stabilisée mais les régions polaires sont toujours en proie à la destruction massive de notre protection naturelle contre les UV.

Ozone HoleSigné il y a 25 ans aujourd’hui, le Protocole de Montréal a permis de stabiliser la couche d’ozone stratosphérique et d’envisager à long terme sa reconstruction progressive.

Mais notre stratosphère n’en finit pas de se modifier pour autant. Les gaz à effet de serre sembleraient avoir eux aussi un effet notable sur la couche d’ozone qui, en évoluant, contribuerait elle aussi aux changements climatiques.

Article complet Couche d’ozone stabilisée, mais les régions polaires toujours en proie à la destruction

 

 

"Sentir Grimsvötn"

Grimsvotn6 septembre 2012 - Un an après l’Eyjafjöll, un autre volcan islandais, Grimsvötn, est entré en éruption le samedi 21 mai 2011. Bien qu’en raison des caractéristiques différentes de cette éruption ses conséquences sur l’aviation aient heureusement été de moindre ampleur, cet événement a captivé l’attention des scientifiques et des responsables du contrôle aérien.

 

 

Expo Dirk frimout au Planétarium de Bruxelles

27 juillet 2012 - Il y a 20 ans, Dirk Frimout, premier astronaute belge, s’envola pour une mission spatiale «ATLAS1» à bord de la navette STS-45 Du 24 au 28 septembre 2012.

PlanetariumIl invitera en tant que président de l’Euro Space Society tout l’équipage de la mission STS-45 en Belgique pour animer des conférences et des débats, durant la « Space Week 2012 », au sein de différents instituts scientifiques et universités, ceci pour promouvoir auprès de la jeunesse les études scientifiques et techniques.

Du 1er juillet au 30 septembre 2012, vous pouvez aussi visiter l’exposition dédiée à ce vol au planétarium de Bruxelles.

 

 

Le passage de Vénus

25 mai 2012 - Les 5 – 6 juin 2012, Vénus, la Terre et le Soleil seront parfaitement alignés. Le passage de Vénus entre la Terre et le Soleil occultera une petite partie du disque solaire.

Passage de VénusVénus apparaîtra depuis la Terre sous la forme d’un petit disque noir se déplaçant devant le Soleil. Ce phénomène est exceptionnel de par sa rareté et l’événement est à ne pas manquer. Il s’agit là de la dernière occasion d’observer ce passage avant le 22ème siècle!

Passage de Vénus: vidéos, photos et explications plus techniques et scientifiques

 

 

Le Ministre Magnette en visite à Uccle

P. Magnette15 mai 2012- Le mercredi 9 mai 2012, Monsieur Paul Magnette, le ministre de la Politique Scientifique, a honoré l'Institut Royal Météorologique, l’Observatoire Royal de Belgique et l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique d'une visite de travail.

P. MagnetteLes responsables d'équipe ont eu l'occasion d'expliquer au ministre leurs activités scientifiques et les missions de service public. Ils lui sont très reconnaissants de sa sympathique attention.

 

 

Il y a 20 ans, Dirk Frimout, premier astronaute belge, s’envola pour une mission spatiale «ATLAS1» à bord de la navette STS-45.

24 mars 2012 - C’est le 24 mars 1992 que s’envola le premier astronaute belge, Dirk Frimout,  originaire de Poperinge en Flandre occidentale. 

Il participa, avec 6 astronautes américains, dont le commandant n’était autre que l’actuel administrateur de la NASA, Charles Bolden, à la mission de la navette spatiale «Atlas 1» dont le but principal était l’étude de l’atmosphère terrestre et de la relation Soleil-Terre.

Mais savez-vous que Dirk Frimout a commencé sa carrière scientifique à l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB)?

 

Communiqué complet

Dirk Frimout

 

Baron Marcel Nicolet

26 Marcel Nicolet 1958février 2012 – Celà fait précisément 100 ans que le fondateur et premier directeur de l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB), Marcel Nicolet, est né.  

Le Baron Marcel Nicolet, qui a vu le jour le 26 février 1912 et est mort le 8 octobre 1996,a été un des fondateurs de la recherche atmosphérique au niveau mondial. Il a apporté une contribution extrêmement importante à notre connaissance de la chimie des hautes couches de l’atmosphère terrestre.

Marcel Nicolet a étudié la physique à l’université de Liège. Son travail de licence au sujet des « spectres O et B des étoiles » a conduit à une publication dans une revue très renommée , l’ « Astrophysical Journal ». Crédit image, Université de Chicago.

Il entra au service de l’Institut Royal Météorologique (IRM) en 1935, alors qu’il préparait un doctorat à l’université de Liège.  En 1937, il obtint son doctorat, dont le promoteur était P. Swings, avec une étude au sujet « des spectres et de la composition des atomsphères des étoiles » .

En 1964, le service d’Aéronomie se détacha de l’IRM et devint l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique, avec Marcel Nicolet comme premier directeur.

Ses travaux au sujet de la composition chimique des étoiles, dont le Soleil, des comètes et de l’atmosphère de la Terre ont eu une portée internationale.   Il obtint de nombreux prix scientifiques et en 1987, le roi Beaudouin lui accorda le titre de Baron.

Plus d'info:

 

Voici déjà 4 ans que l’Instrument SOLAR SOLSPEC est en orbite à bord de l’ISS

16 février 2012 - Le rayonnement ultraviolet du Soleil est la source d'énergie principale de l'atmosphère terrestre.

SOLAR SOLSPEC L’instrument spatial SOLSPEC (SOLar SPECtrum), à bord de la station spatiale internationale ISS depuis février 2008, orbite autour de la Terre pour mesurer l’éclairement  solaire en hors atmosphère entre 166 et 3088 nm.

SOLSPEC est un spectroradiomètre qualifié spatial équipé de 3 canaux de mesure indépendants (UV-VIS-IR). Il a été développé en collaboration avec le LATMOS (France) et l’Observatoire d’Heidelberg (ZAH, RFA). Une version précédente (SOLSPEC ATLAS) a participé à 5 missions à court terme durant les années 80 et 90. SOLAR SOLSPEC est une version optimisée de l’instrument pour une mission à long terme. Cet instrument est actuellement et depuis déjà 4 ans totalement opérationnel dans l’espace! (Crédit d'image : ESA, NASA)

Article complet SOLAR SOLSPEC, 4 ans en chiffre

 

Archive

 

 

 

 

 

 

 

Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
Link naar de Federale Portaalsite